À lire ou relire : Hiro’a 138

Classé dans : Non classé | 0

L’objectif : transformer le village en véritable centre de formation pour faire rayonner plus largement encore la culture polynésienne.

« Il y aura plusieurs fare : le fare Rapa’au consacré à l’apprentissage de la pharmacopée, des massages, de la médecine traditionnelle, avec des docteurs européens et des tradipraticiens. Le fare ’Ā’ira ’Upu sera un lieu de recherches et d’études sur tout ce qui concerne les sciences, la langue, les concepts, la généalogie, la toponymie. Le fare ’Ōpūrei a pere abritera la pierre du même nom qui est un lieu de pèlerinage pour les Hawaiiens. » Yves Doudoute

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.